Authentique Pas Cher En Ligne Vente Nouvelle Marque Unisexe MARSèLL Slippers à bout rond Magasin De Sortie De La Livraison Gratuite populaire Prix De Gros Frais De Port Offerts yyUct5L

SKU52477146544
Authentique Pas Cher En Ligne Vente Nouvelle Marque Unisexe MARSèLL Slippers à bout rond Magasin De Sortie De La Livraison Gratuite populaire Prix De Gros Frais De Port Offerts yyUct5L
MARSèLL Slippers à bout rond

Nous utilisons des cookies pour que vous ayez une expérience utilisateur agréable sur notre site. En naviguant sur ce site, vous acceptez la politique d'utilisation des cookies

Ok

En savoir plus

La Vie Claire, pour des produits bio et sains au quotidien

Menu
Recherche
Panier
Nous vous informons que le service de vente en ligne n'est plus disponible. Pour toutes informations liées à vos précédentes commandes, veuillez compléter le formulaire de contact. Retrouvez le magasin le plus proche de chez vous en cliquant ici . A bientôt chez La Vie Claire
30 octobre 2008 Geox Sandales D AUDALIES HSAN A Visite Pas Cher Manchester Grande Vente Sortie Grand Escompte Pas Cher En Ligne Vraiment Pas Cher En Ligne z6RzZwKaOw

Moebius est Magie.

Magie de saltimbanque pour les accros de Giraud, magie du rêve pour les fans de Moebius, magie qui réside dans sa tête et dont il a parfois bien du mal à nous expliquer les mécanismes, magie qui se dégage de lui lorsqu’il dessine et emprunte alors d’autres voies de communication pour nous émouvoir.

Troisième et dernier voyage avec ce compagnon de lecture qui connaît bien la route sans pour autant emprunter le chemin le plus facile, le plus évident.

Il y a quelques mois, vous avez repris le personnage du Major Grubert dans .

En 1998, j’ai commencé comme d’habitude cette histoire un peu au hasard, en dessinant des personnes qui vont et qui viennent, puis petit-à-petit, l’histoire a pris forme. J’ai tout de même mis un moment l’album de côté pendant 4 ans, car je ne voyais plus où j’allais. Lorsque j’ai terminé le récit et que je me suis relu, je me suis demandé pourquoi cela traîne toujours au début (rires). Je l’ai laissé tel quel, car cela fait partie de mon travail, de ma signature.

Le Major qui déprime, c’est une transcription directe de votre propre dépression?

Je ne choisis pas les thèmes, je suis le plus spontané possible, je reporte mon effort sur la qualité graphique, les thèmes s’imposent à moi, je laisse l’ouverture béante, et puis c’est le thème de la dépression que j’ai perçu très rapidement (d’où le gag du titre). Cela venait de l’échec de , dont j’ai toujours la suite que j’avais réalisé à cette époque. En réalité, les Humanos avaient sorti cet album contre mon gré, en cinquante pages et dans des couleurs pas toujours bien choisies, alors que l’album n’était pas fini et que je souhaitais conserver le noir et blanc du . Je suis donc revenu au choix originel pour ce . Le tome 3 du est en chantier depuis plus de 15 ans, et c’est compliqué de concevoir cette suite, car les Humanos ont échoué avec cet album, et en ont tiré beaucoup trop. J’aimerais pouvoir récupérer cela, et le retravailler et le ressortir sans doute en noir et blanc, peut-être agrémenté de la suite, mais il faudrait que je discute des droits de avec les Humanos.

Les échecs de certains de vos albums semblent vous peser.

Cela peut être l’échec de l’édition, dans la publication, ou de l’accueil reçu. Souvent les travaux que je fais sont rarement bien accueillis, sauf pour , car Moebius laisse les critiques dans l’expectative: ils n’osent pas en parler. Ma réputation culturelle est sur Moebius, mais ma position dans la BD est plus représentée par Je pense que Moebius a plus de chances de perdurer. En principe, on rejette l’envie de postérité, car elle est normalement vaine, mais en y pensant néanmoins, je crois que ce qui restera pour le futur, ce sera d’avoir existé sur deux registres, et d’être repris pour l’ensemble. Je dois avouer que les échecs publics, comme celui de qui a été démoli par les critiques, sont pour moi une très grosse remise en cause! Je sais qu’il faut les faire fructifier pour avancer, mais c’est terriblement difficile.

C’est à ce moment pénible que vous avez entamé le Major déprime?

Oui, j’ai débuté le récit dans un de mes moments de déprime, car je traverse régulièrement des périodes de désespoir qui n’ont pas nécessairement de causes. Objectivement, ma vie est une merveille, mais je suis régulièrement pris d’une insatisfaction de moi qui est terrible. J’ai énormément rêvé à ma propre sainteté, qui serait d’échouer dans un projet humain, donc limité, mais de réussir par rapport au projet de l’âme, de notre part inconsciente et éternelle, qui possède une stratégie bien différente de notre partie consciente. Si je sors un livre qui est un échec, mais qu’il ensemence les esprits pendant 200 ans, alors on atteint la sainteté. Les saints chrétiens qui montaient au supplice croyaient peut-être avoir échoué dans leur entreprise d’évangélisation, alors que leur exemple sera suivi au-delà de leurs espoirs conscients.

Votre sainteté serait donc une réalisation spirituelle?

De type castanédienne [ 1 ] : devenir un homme de pouvoir, se dégager de son histoire personnelle et vaincre la mort par le souvenir qu’on laisse. Castaneda préconise que lors de cette recherche du pouvoir, tu rencontres des amis et des ennemis, et que ces derniers sont intérieurs, liés à l’imprudence et à la surestimation de soi. La déprime, c’est le fait d’avoir dévié de sa position d’harmonie, mais je pense surtout que c’est là que réside le réel travail. Lorsqu’on est bien, en réalité, on tend vers sa prochaine dépression, où on va chercher, trouver et régler ses problèmes. Mais c’est impossible de se dire cela quand on va bien, car c’est un moment d’amnésie de la dépression, et du fait qu’elle pourrait revenir. L’un ne va pas sans l’autre. C’est tout ce travail personnel qui m’a poussé à rentrer dans des systèmes sectaires, où j’ai cherché et trouvé des possibilités de travailler en ce sens.

Est-ce que Tahiti [ 2 ] a représenté un aboutissement dans cette construction?

Peut-être pas une finalité, mais le point le plus éloigné que j’ai atteint avec les autres, puis je suis parti à Los Angeles, et j’ai abandonné certains de mes principes. En fait, j’ai l’impression de constamment godiller dans les bonnes directions, avec une somme d’écarts qui n’étaient pas les voies prévues, mais qui ne font néanmoins avancer vers un but dont je ne peux globalement pas dévier.

Votre moral passe donc perpétuellement par des sommets et des creux, dans cette recherche personnelle?

Parfois, je me dis que j’ai tout foiré, et mon travail en tant d’artiste ne m’aide malheureusement pas. Et puis, je remonte doucement la pente. Mais je m’interdis de regarder ce que j’ai réalisé dans sa globalité, en pouvant me conforter dans ce qui a été réalisé en termes d’images. J’ai une prudence ou une conscience de ma limite: si j’analyse trop, j’ai peur de désamorcer mes chemins inconscients, et je suis pas sûr d’avoir suffisamment de territoire derrière moi pour les réamorcer. J’ai un peu peur. Même si on sait qu’on va s’en sortir, il faut combattre son désespoir.

La solution à la dépression est-elle le rêve, tel que vous le préconisez dans le Major déprime?

Le rêve est un thème à plusieurs sens: Castenada pensait qu’il y avait du pouvoir dans les rêves et qu’on pouvait travailler sur les marges du rêve. Puis il y a également ce qui vous traverse l’esprit lorsqu’on rêvasse sur sa feuille. Au début des années 80, j’accomplissais ainsi des dessins très abstraits et assez fouillés à la plume et au rötring. Pour replacer ses abstractions, je ponctuais ces dessins, ces formes avec un personnage en train de dormir. La rêverie sur le papier demande une certaine rigueur, comme une technique, et je me suis retrouvé avec une trentaine de dessins, ce qui n’est pas assez pour un album, et j’ai voulu les injecter dans l’univers du major. Comme ils provenaient de petits carnets, certains n’avaient pas la bonne taille, et je les ai réutilisés ailleurs, mais en bidouillant, j’ai réussi à en intégrer quelques-uns qu’on aperçoit dans la seconde partie du récit. Ma marque de fabrique, c’est d’essayer de travailler comme si j’étais génial, afin qu’inconsciemment, je sois branché par des tuyaux souterrains à une source de génie qui m’alimenterait. Je n’en suis donc le correspondant, et je le laisse s’exprimer à travers moi; je lui fais confiance tout en le rendant compréhensible.

La suite du est-elle prévue?

J’ai des idées assez humoristiques, mais pas très orthodoxes au niveau scénaristique, je dois cogiter tout cela, mais ce sera assez sympa. Mais je ne suis pas pressé, vu que je vais encore vivre une vingtaine d’années (sourire)!

Le cinquième tome d’ vient de paraître …

Ainsi que je l’avais entamé sur le quatrième , j’ai abandonné le principe de restituer tel quel le travail des carnets. Maintenant, je scanne les pages originelles, et j’encre au dessus à la palette graphique, ce qui donne ce style assez curieux, mais qui passe bien. Les quatre dernières pages de ce cinquième carnet sont d’ailleurs complètement virtuelles, comme certaines du .

Comment va se perpétuer ce récit?

Le sixième carnet est fini, mais alors que je terminais le septième qui conclut le cycle des , je suis tombé dans l’eau avec l’album. Comme je vis à moitié dans un univers magique, pour moi, cet acte n’est pas innocent. Je l’ai donc placé en attente, mais je vais devoir m’y remettre prochainement. Je sais que pour cette conclusion, tous les personnages vont se retrouver, et l’auteur, c’est-à-dire moi, va devoir admettre qu’il est lui-même devenu un personnage à part entière. Comme pour le , je vais donc relire l’ensemble afin de donner une cohérence et une consistance à cette fin. Par contre, je suis déjà en train de travailler sur un huitième carnet qui sera une variante particulière des car il est muet. Il sera plus dans la veine de , avec des variations contrôlées, et centré sur le personnage de Moebius. J’en suis déjà à la moitié. Des courtes séquences s’enchaînent, sans scénario, un plus fantasmatique, moins dans la BD de genre, mais difficilement classable.

Y aura-t-il d’autres carnets après ce huitième tome muet?

S’il y avait un gros succès des ventes, nous pourrions l’imaginer, mais sinon je m’arrêterais là: l’aventure était intéressante et elle correspondait surtout à un besoin personnel.

Je sais que les «peut-être» vous mettent en état d’excitation, de liberté, mais quelles sont vos futurs projets?

Je reçois pour l’instant beaucoup de propositions pour travailler sur des films, mais j’ai surtout des envies de western. Je réalise pas mal de peintures de qui rencontrent un grand de succès.

Il y a quelques temps, vous disiez vouloir abandonner le dessin de , où en êtes-vous?

En y repensant à tête reposée, je me suis rendu compte que je voulais réellement continuer . Ce ne serait sans doute pas le cas si je devais ré-entamer un cycle de 5 albums, car je ne pense pas avoir l’énergie pour dix années de travail. En réalité, je veux reprendre l’idée de [ 3 ] , qui possède un côté réaliste très accentué, parfois plus déjanté: les Indiens étaient un peuple magique, cela faisait partie de leur culture, et je veux mettre en scène la collision entre notre monde à nous, via la conquête des l’Ouest, et le monde des Indiens qui résiste. On montre souvent comment les évènements se sont stratégiquement déroulés, mais je souhaite plonger dans la sociologie indienne, comme pour , en remettant à plat notre vision matérialiste du monde, et en explicitant le choc de cultures qui s’est déroulé. Bien entendu, il y a un certain défi dans cette histoire, car je vais peut-être ouvrir un gouffre sous les pieds du lecteur. Je dois encore retravailler le scénario et faire le découpage, mais je pense que cela prendra entre 100 et 200 pages.

Y a-t-il un projet concret sur la suite du ?

Oui, j’avais placé une fin ouverte dans le dernier tome , et je me laissais la possibilité de prolonger cette aventure, mais en fin de compte, j’ai trop de choses sur le feu! La fin de n’est en définitive pas si mauvaise, car elle stigmatise une fois de plus le rêve, et le fait de la réalité de cette utopie doit être ambigüe, cela doit être dépendant de notre imaginaire, pour trouver la saveur propre du lecteur.

Après le succès de votre album de , vous évoquiez publiquement l’envie de faire un , cela se concrétise?

J’en ai effectivement parlé à gauche et à droite, mais personne ne m’a pris au sérieux, et comme je ne suis pas maître du jeu, on va oublier cette possibilité. J’ai sans doute beaucoup fantasmé dessus, mais je n’ai jamais fait une planche pour convaincre. C’est sans doute mieux comme cela.

(par Charles-Louis Detournay)

Mercredi 11 juillet 2018 | 14:18
Météo Lausanne 15°/24 °

Corée du Nord Le régime de Pyongyang se retrouve condamné de toutes parts. Reste à savoir quelles mesures seront prises par la suite.

Retour

Votre email a été envoyé.

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une ?

Veuillez SVP entrez une adresse e-mail valide

La Corée du Nord s'est attiré de vives condamnations internationales suite à son essai nucléaire de dimanche.

La seule action concrète dimanche soir, restait toutefois le lancement par la Corée du Sud voisine, de manoeuvres impliquant des missiles balistiques comme l'a rapporté l'agence officielle sud-coréenne Yonhap.

L'armée sud-coréenne a conduit un exercice à munition réelle simulant une attaque sur le polygone de tir nucléaire nord-coréen, touchant «des cibles choisies dans la mer du Japon», a écrit Yonhap en citant l'état-major interarmes.

«L'exercice est intervenu en réponse au sixième tir nucléaire du Nord (...) et a impliqué le missile balistique sud-coréen Hyunmoo et des chasseurs F-15K», selon l'agence. L'armée sud-coréenne a précisé que les cibles choisies étaient à une distance équivalente à celle du polygone de tir nucléaire nord-coréen de Punggye-ri, dans le nord-est du pays.

Condamnations

Son voisin Pyongyang s'était, dans la journée de dimanche, attiré les foudres officielles des principaux partis impliqués. Donald Trump a ainsi mené la charge en dénonçant des actions «très hostiles et dangereuses pour les Etats-Unis», alors que Moscou et Pékin plaidaient pour une réponse «appropriée».

Le président américain, qui a promis le 8 août «le feu et la colère» en cas de provocations de Pyongyang, a réagi en qualifiant la Corée du Nord d'«Etat voyou» et en laissant planer une menace voilée. La politique d'«apaisement» à l'égard du régime de Kim Jong-un «ne fonctionnera pas, ils ne comprennent qu'une chose!», a-t-il écrit sur Twitter sans autre précision.

Donald Trump devait réunir dimanche son équipe de sécurité nationale, alors que son secrétaire au Trésor Steven Mnuchin a annoncé préparer de nouvelles sanctions. Le président américain a adressé au passage un reproche à la Chine, «qui s'efforce d'aider, mais avec peu de réussite».

Condamnation chinoise

Pékin, principal soutien économique du régime stalinien, a «condamné vigoureusement» l'essai nucléaire de dimanche. Dans un communiqué au ton cinglant, il a exhorté Pyongyang à «cesser ses actions erronées qui aggravent la situation et ne servent pas ses propres intérêts». Elle a précisé qu'elle appliquerait pleinement les sanctions prévues par les résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU.

25

On le voit, les études universitaires n’ont en rien entamé sa conviction que certaines maladies viennent de l’efficacité de certains fétiches manipulés imprudemment ou d’animaux que des gens malfaisants utilisent à dessein.

26

À ma question: «Le prêtre est-il vu par les gens comme un devinguérisseur, comme un ?», l’abbé Charles dit que l’on croit à la puissance de la prière du prêtre. Il a reçu des , même si l’on s’interroge sur leur véritable nature. Et l’abbé Charles d’ajouter:

SOPHIA WEBSTER Pink Velvet Bibi Butterfly Flats Vente Authentique Réduction Des Achats En Ligne Pg1wcR4fX

«Malgré la foi, l’homme demeure seul et, dans la vie, il a besoin d’être entouré de protections. Certains s’adressent à Dieu, d’autres au diable. L’enfant a besoin de ses parents pour être fort. Nous avons la foi et nous demandons toujours l’aide de Dieu. Nous prions tout le temps. Le besoin est toujours là. Si je prends avec moi un médicament contre la morsure de serpent, ce n’est pas que j’ai été mordu, c’est que je peux l’être. Mieux vaut prévenir que guérir. La prière prévient le malheur. […] Il faut savoir qu’il y a entre Dieu et nous, des forces de ténèbres et on n’y voit pas clair. […] Qui peut douter de l’existence des esprits? Personne. Si le Christ a chassé des démons, qui peut douter? Si nous croyons la Bible, nous pouvons croire que chez nous aussi il y a encore beaucoup d’histoires analogues. Et il arrive que l’on ait peur.

Y a-t-il des revenants? Ici on raconte des histoires de ce genre et beaucoup de gens sont venus chez moi persuadés d’avoir vu le visage, la silhouette de gens morts depuis un certain temps déjà, pour me demander une bénédiction. Ils peuvent s’évanouir de saisissement. Je prie avec eux pour les calmer. Dans ces domaines, il ne faut pas trop affirmer, il ne faut pas nier, il faut aller lentement et continuer à chercher. Quand les missionnaires sont venus, ils ont tout rejeté: c’était pour eux du paganisme! Nous faisons aujourd’hui marche arrière pour mieux comprendre la réalité en son fond. […] Mais je continue mon travail, mais çà n’est pas facile. Il faut bien connaître les coutumes. Et je ne suis pas arrivé à tout comprendre.»

28

«Je ne suis pas arrivé à tout comprendre.» Que dire alors de moi qui l’écoutais en silence et me gardais bien d’intervenir pour ne pas rompre le fil de son discours?

29

Étonnante conjonction de deux mondes profondément étrangers l’un à l’autre et dont on ne voit pas bien dans un premier temps comment les concilier? Or dans la vie quotidienne, le premier est omniprésent. Il parle de mauvais esprits et de sorciers, de crocodiles exécuteurs de basses œuvres, de grands-pères défunts envoûtant leurs petites-filles et ne les libérant qu’à contrecœur. L’autre monde est baptisé, il fréquente l’église, et porte chapelets et médailles en guise de protection puisque le danger est partout. Mais fait-il le poids et permet-il de vivre hors du cercle de la peur? Sans doute l’abbé Charles est-il un homme d’un certain âge et de surcroît, issu d’un milieu forestier. Ses convictions ne sont pas partagées par tous ses confrères mais force est de reconnaître que nombre de prêtres en Afrique semblent mal à l’aise face à certaines croyances populaires qui, à l’évidence, n’ont que de lointains rapports avec la catéchèse ordinaire. Cette situation difficile tient-elle à l’image même que les fidèles eux-mêmes se font habituellement de leurs prêtres ou au poids d’une tradition à laquelle on ne peut pas échapper? «Dans un univers aussi religieux que le nôtre, constatait naguère Louis Ngomo Okitembo, peuplé d’ancêtres et d’esprits, où les hommes dans leurs multiples tourments cherchent des solutions concrètes, l’image du prêtre-guérisseur, exorciste […] rencontre une attente impatiente de la population  [9] [9] L. Ngomo Okitembo, L’image du prêtre africain. Le cas...

30

Difficile donc d’y voir clair d’autant que les thérapies mises en œuvre peuvent parfois déconcerter l’observateur non prévenu. Notre ami François Kabasele rapporte  Miu Miu White Gingham Ribbon Sneakers Payer Avec Visa De Réduction D7p0sgvWn
Livraison Gratuite Extrêmement Clarks Chaussures Ezra Glow Livraison Gratuite Grande Remise Acheter Des Biens Pas Cher Footaction Vente En Ligne zLu5o60qw
quant à lui, qu’à Kabwe, dans le Kasaï occidental, célèbre autrefois pour son grand séminaire, le curé du lieu, l’abbé T. fut, vers la fin des années 1980, à l’origine d’un étonnant mouvement de fidèles venant à lui en grand nombre pour être guéris de leurs maladies. Très jeune, l’abbé T. avait pris conscience de ses dons mais le responsable de son séminaire lui avait interdit toute pratique de guérison sous peine de renvoi.

Saucony Chaussures S2044449 Sneakers Homme Prix Pas Cher À Bas Prix hPbCfoNw6N

Au cours d’un long séjour au Canada pour raison d’études, la rencontre d’un prêtre, lui-même radiesthésiste, le confirma dans sa vocation de guérisseur. Mieux, «une voix intérieure, des visions même s’y ajoutèrent pour l’appeler à exercer ses dons en vue du Royaume des cieux et pour rendre fécond son sacerdoce». Il rentre donc au pays et connaît sur le champ un succès considérable. Malades et mal-portants se mettent en route vers Kabwe. Mais plus que le fait lui-même, devenu banal en maints pays d’Afrique, c’est la célébration liturgique qui, ici, doit retenir l’attention. François Kabasele écrit:

32

«Dès que la foule prend place à l’église, il [l’abbé] met son aube ainsi qu’une étole violette (couleur traditionnelle de pénitence); après avoir rejoint l’assemblée, il dit une oraison d’entrée et introduit rapidement la lecture des Écritures qui s’ensuit. Une courte homélie situe et oriente l’action qui va se dérouler: “[…] l’action de Dieu n’annule pas la volonté de l’homme; celui-ci doit se convertir et demeurer dans les chemins de Dieu; le sorcier doit mettre fin à ses sorties nocturnes et quitter son cercle infernal; celui qui avait placé son refuge et ses forces dans des sortilèges humains et terrestres doit les quitter et, désormais, mettre tout son appui dans le Seigneur.”

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Pour en savoir plus et, notamment, pour s'opposer à leur installation, nous vous invitons à consulter En Ligne Bon Marché Bas Prix OFFWHITE Mules For Walking Prix ​​boutique Pas Cher nAALcvbDQs
Yellow Cab SOLDIER M Y15105 Bottes hommeMarron fauveV1 42 EU Prix Le Moins Cher Pas Cher En Ligne Paiement De Visa Grand Escompte wy5IxLB8S
La curiosité en continu
Connexion Mon compte
Je m'abonne Voir le sommaire
Le 27 décembre 2016

Au bureau, vous enfilez votre gros gilet en laine par dessus votre pull alors que votre collègue est en bras de chemise. A la maison, vous poussez le chauffage à fond et finissez la soirée blotti dans un plaid sur le canapé. Seriez-vous de de nature frileuse ? Certaines personnes ont plus froid que d’autres à une même température. Pourtant nous possédons tous le même « thermostat » qui maintient invariablement notre corps à 37°C : l’hypothalamus.

Cette petite région du cerveau recueille les informations transmises par des capteurs thermiques situés un peu partout sur le corps (peau, organes). Si la température du corps chute, l’hypothalamus se met en action : il peut déclencher la contraction des vaisseaux sanguins (vasoconstriction) qui maintiendra le sang chaud à l’intérieur du corps au lieu qu’il n’atteigne la peau et se refroidisse. Il peut aussi activer des contractions musculaires, appelées frissons, qui produisent de la chaleur. Cette thermorégulation fonctionne de la même manière quelque soit l’individu. Alors pourquoi certaines personnes sont-elles plus sensibles au froid ? Plusieurs facteurs peuvent expliquer ces différences.

Les gènes. Une étude sud-coréenne réalisée sur une population de jumeaux montre que la sensation de froid exacerbée au niveau des mains et des pieds est bien une caractéristique héréditaire. Elle serait donc inscrite dans notre patrimoine génétique.

Les gènes.

L’activité physique. Même au repos, notre corps produit de la chaleur en brûlant des sucres et des graisses. Cette activité métabolique est d’autant plus importante que la musculature est développée. Les personnes pratiquant régulièrement une activité physique produisent donc plus de chaleur que des individusplus sédentaire.

L’activité physique.

La corpulence . Les graisses sont un isolant très efficace : elles conduisent trois fois moins la chaleur que les autres tissus du corps humain.Lors d’une course de natation en plein air dans une eau froide en Australie, des chercheurs ont montré que les nageurs ayant un indice de masse corporel plus élevé risquaient moins l’hypothermie.

Frais de livraison inclus à
Facebook
Nike Air Span Ii Mesh Sneakers Gray Browse Vente Pas Cher Sneakernews Pas Cher En Ligne 5MPaUR
Instagram
Burberry BASKETS EN GABARDINE DE COTON à CARREAUX Prix Pas Cher Populaire Prix Pas Cher France Jeu De Haute Qualité fesXQ
Gagné en santé
224 Bellehumeur Gatineau, Québec J8T 8N6 CANADA Téléphone : 1 855 561-6727
Lun-Mer : 9 h - 20 h
Jeu-Ven : 9 h - 21 h
Samedi : 9 h - 17 h
Dimanche : 10 h - 17 h
info@gagneensante.com
Plan du site
Inscrivez-vous à l'infolettre et recevez 10% de rabais lors de votre premier achat!
Se désinscrire de l'infolettre
© 2018 Gagné en Santé, aliments et produits naturels. Suppléments, vitamines, perte de poids. Tous droits réservés